Non classé

Couverture d’emmaillotage : pour rassurer bébé

Y a-t-il quelque chose de plus mignon qu’un bébé ado qui dort paisiblement dans son berceau, emmailloté comme un burrito ? Pour les parents de bébés difficiles ou coliques, emmailloter peut également faire la différence entre être debout toute la nuit et dormir une bonne nuit. Mais avec certaines études montrant que l’emmaillotage peut tout causer, des problèmes de hanche au syndrome de mort subite du nourrisson, de nombreux parents se demandent si la technique séculaire est toujours sûre à utiliser ou si elle devrait être abandonnée dans le passé. Pour vous aider à y voir plus clair donc, faisons un point sur l’emmaillotage bébé.

En quoi consiste l’emmaillotage ?

La couverture emmaillotage est un procédé consistant à mettre le bébé dans une couverture afin de le rassurer et de le calmer. Cette technique procure plusieurs avantages aux enfants, dès son plus jeune âge.

Le fait d’emmailloter bébé est une pratique traditionnelle qui a pour principal objectif d’envelopper doucement un bébé dans une couverture légère afin de l’aider à se sentir calme et à dormir. Ils devraient seulement avoir leur corps enveloppé et non leur cou ou leur tête. L’idée est qu’être emmailloté aidera votre tout-petit à se sentir bien et en sécurité, comme ce qu’il ressentait dans votre ventre.

Souvent, les gens disent que l’emmaillotage semble aider à calmer leur petit, en l’aidant à s’installer plus facilement et à dormir plus longtemps. Ce qui est totalement vrai. On pense également que l’emmaillotage empêche les réveils inutiles provoquant le réflexe de sursaut d’un bébé. En effet, les bras et les jambes d’un bébé emmailloté seront contenus, car ils sont enveloppés doucement dans une couverture. Cela signifie qu’ils seront moins susceptibles de se réveiller éveillés avec leurs membres agités.

Une tendance parentale croissante considère les trois premiers mois de la vie de votre bébé comme un quatrième trimestre de transition. L’idée est que les trois premiers mois de la vie de votre bébé sont une période de transition complexe pour lui après sa sortie de l’utérus vers le monde extérieur. Compte tenu de cela, il est logique que les bébés aiment être enveloppés doucement (pas trop étroitement) afin qu’ils se sentent en sécurité comme ils l’ont fait dans l’utérus.

Quelle est la technique d’emmaillotage pour bébé ?

Depuis de nombreuses années, la technique d’emmaillotage est très courante chez les parents. Cependant, pour réduire les risques et pour que votre bébé se sente vraiment en sécurité, il est tout de même préférable de suivre quelques principes, notamment, sur la manière d’emmailloter votre bébé.

La technique d’emmaillotage ou la couverture pour bébé ? Tous les parents la connaissent sûrement. Cependant, d’après les avis de certains parents et surtout des études, le système d’emmaillotage présente souvent des risques. Pour éviter cela, l’idéal sera de suivre les bonnes techniques pour emmailloter votre bébé. Pour ce faire donc, suivez ces quelques étapes.

  • Étalez la couverture à plat avec un coin replié.
  • Couchez votre bébé sur le dos sur la couverture, la tête au-dessus du coin plié.
  • Redressez leur bras gauche et passez le coin gauche de la couverture sur leur corps. Rentrez-le entre leur bras droit et le côté droit de leur corps.
  • Rentrez leur bras droit et repliez le coin droit de la couverture sur leur corps et sous leur côté gauche.
  • Pliez ou tournez le bas de la couverture sans serrer et glissez-la sous un côté de votre bébé. Assurez-vous que leurs hanches peuvent bouger et que vous pouvez placer au moins deux ou trois doigts entre la poitrine de votre bébé et la couverture.

Dans tous les cas, il est tout de même bon de connaître que la languette doit être parfaitement ajustée. Autrement dur, il ne faut pas qu’elle soit trop serrée pour que bébé reste à l’aise. Par ailleurs, s’il fait trop chaud ou si vous constatez que votre enfant préfère les bras libres, mieux vaut les laisser hors de l’emmaillotage bébé.

Y a-t-il des risques à emmailloter son bébé ?

Le fait de langer un bébé présente un certain risque comme l’étouffement, la luxation de la hanche, ou même la mort subite de nourrisson. Pour éviter ces problèmes, le mieux sera de suivre quelques principes.

Rien n’est parfait dans la vie, surtout quand il s’agit de parentalité ! Il y a aussi quelques risques associés à l’emmaillotage, notamment :

  • Il augmente le risque de luxation de la hanche et de dysplasie (une formation anormale de l’articulation de la hanche) si les hanches d’un bébé sont trop emmaillotées.
  • Il augmente le risque d’étouffement si le tissu de langes devient lâche et couvre le visage du bébé.
  • Selon une étude, il double presque le risque de mort subite de nourrisson si les bébés emmaillotés sont placés sur le côté et ce risque est encore plus élevé si les bébés emmaillotés sont placés sur le ventre.

Pour éviter ces risques, utilisez la technique d’emmaillotage sûre décrite ci-dessous chaque fois que vous emmaillotez votre bébé et assurez-vous que la couverture est suffisamment ajustée pour ne pas se détacher et couvrir son visage. En outre, placez toujours votre bébé pour dormir sur le dos. Par ailleurs, arrêtez d’emmailloter votre bébé avant qu’il ne puisse rouler sur son ventre (vers l’âge de deux mois). Et enfin, ne placez pas de couvertures ou de jouets mous dans le berceau de votre bébé, car ils pourraient provoquer une suffocation.